cours du vendredi 15 mai

 

Aujourd'hui vendredi 15 mai, le dojo est ouvert normalement:

  • Quentin ne fera pas cours aux enfants et le cours est donc annulé
  • le cours adulte quand à lui sera assuré normalement

 

Le style enseigné

Le karaté

 

 

  L'USSE Karaté met en pratique le style Shotokan issu directement de l'enseignement du Maître Gichin Funakoshi (1868-1957), qui fût à l'origine de la création du Karaté moderne. Karaté-Do (L’art de la main vide) Le nom complet (karaté do) se décompose en trois idéogrammes : Kara signifie vide, té désigne la main, et do, la voie. Le karaté est une technique de combat à main nue d’origine japonaise.

Sport de self défense par définition, cette discipline consiste à mettre hors de combat un ou plusieurs adversaires par des blocages et des contres attaques (atémis) à l’aide des armes naturelles du corps (pieds, poings, genoux, coudes, etc.…) sur les points vitaux. Le karaté est un art martial, hérité d’une longue tradition démontrant que la technique n’est rien sans l’esprit.

C'est un sport complet qui permet de développer et d’entretenir ses réflexes, de travailler sa souplesse et sa résistance. Le karaté vise à la réalisation parfaite entre le corps, l’esprit et la nature. Cet art martial est une véritable école de volonté et de discipline, permettant une évolution individuelle dans le groupe. Ce qui caractérise l’originalité du karaté est une approche aussi bien traditionnelle que sportive des arts martiaux. Cette approche ne sera pas la même pour les enfants, les adolescents, ou les adultes. En maîtrisant la technique, le pratiquant confirmé maîtrise son corps et son esprit. Il existe plusieurs styles de Karaté (Shorin ryu, Shotokan, wado-ryu, shito-ryu...).

 

 

Le code moral

Le code moral

 

Le karaté-do étant un art martial, le pratiquant se doit de respecter un code.

Voici le code moral du karaté-do :

Les 9 vertus du karaté-ka (ou code moral du budo-ka)
L'HONNEUR : MEIYO

C'est la qualité essentielle. Nul ne peut se prétendre Budoka (Guerrier), s'il n'a pas une conduite honorable. Du sens de l'honneur découle l'ensemble des autres vertus. L'Honneur conditionne notre attitude et manière d'être vis à vis des autres.

LA FIDELITE : CHUJITSU

Il n'y a pas d'honneur sans fidelité ni loyauté à l'égard de certains idéaux. La fidelité nécessite de tenir ses promesses et d'aller au bout de ses engagements.


LA SINCERITE : SEIJITSU ou MAKOTO
Le mensonge ou l'équivoque engendrent la suspicion qui est la source de toutes désunions. Lors du salut du karateka, vous exprimez cette sincérité.

LE COURAGE : YUUKI ou YUUKAN
La force d'âme qui fait braver le danger ou la souffrance s'appelle le courage. Ce dernier nous permet d'affronter toutes les épreuves. La bravoure, l'ardeur et la volonté représentent le socle de ce courage.

LA BONTE et LA BIENVEILLANCE : SHINSETSU
La bonté et la bienveillance sont des marques de courage qui dénotent une haute humanité. Soyez respectueux de votre prochain mais également de la vie.

LA MODESTIE et L'HUMILITE : KEN
Si le budoka devient l'ambassadeur du code moral, il se doit de rester humble et ne pas flatter son égo. L'orgueil et la vanité freinent considérablement l'apprentissage de ce code moral.

LA DROITURE : TADASHI ou SEI
C'est suivre la ligne du devoir, sans jamais s'en écarter. Savoir prendre une décision juste et honorable.

LE RESPECT : SONCHOO
La droiture engendre le respect à l'égard des autres et de la part des autres. Respecter le sacré est le premier devoir d'un budoka.

LE CONTRÔLE DE SOI : SEIGYO
Il représente la faculté de toute ceinture noire à maîtriser n'importe quelle situation et maîtriser son instinct. Une grande partie de l'apprentissage du Karaté est basé sur cette vertu. Elle conditionne notre efficacité.